Eco dôme… une maison en terre uniquement réservée à l’autoconstruction ?

Joshua Tree, Californie

L’éco-dome est un projet d’habitation inventé par Nader Khalili, architecte irano-américain qui a travaillé sur l’architecture lunaire dans les années 80. C’est d’ailleurs une technique qui a été soutenue par la NASA et les Nations Unies. Lire la suite >>

Maison en paille, chanvre, kerterre, une autre façon de voir la construction… Maisons en terres crues, matières organiques et minérales – 3/3

Intérieur de Kerterre

Saviez-vous que l’on peut construire les murs de sa maison avec des bottes de pailles ? Y compris les murs portants ? Une maison en paille a de très bonnes performances énergétiques. Et ce n’est pas sa seule qualité. Lire la suite >>

Terres crues, matériaux du futur ? – Maisons en terres crues, matières organiques et minérales – 2/3

maisons en terres

Nous poursuivons notre série d’articles par les maisons en terres et matières organiques. Après avoir abordé (voir ici) les particularités et les propriétés écologiques de la terre, nous partons à la découverte des maisons en adobe, pisé, torchis et les bauges. (et oui, les bauges de la fameuse expression !) Lire la suite >>

Le premier village de Tiny House a trouvé ses habitants et il est à Rezé

Le village de Tiny House de Rezé a trouvé ses habitants

Rezé a fait l’actualité des Tiny Houses en septembre 2019. La ville de la région Nantaise lance alors un appel à candidature pour trouver les habitants du terrain qu’elle dédie à des Tiny Houses. Une première en France. Qu’en est-il aujourd’hui ? Lire la suite >>

Maisons en terres crues, matières organiques et minérales – 1/3

Maison en terre crue

Je débute ici une série de trois articles sur des techniques de construction qui peuvent sembler d’un autre âge : les maisons en terres crues, en matériaux organiques (fibres) et minéraux (pierres). Les noms qui suivent vous diront peut-être quelque chose. Certains peuvent vous sembler étonnants. Et pourtant, plus je m’y intéresse, plus je les trouve fantastiques, nous les découvrons ensemble : Lire la suite >>

Se chauffer au bois émettrait moins de CO2 qu’en utilisant l’électricité nucléaire. Etonnant non ?

Se chauffer au bois

Je viens de découvrir un tableau qui compare les différentes sources d’énergie selon leur émission de CO2 par kWh émis. Se chauffer au bois, dans un monde où les gaz à effet de serre, et en particulier le CO2, occupent le paysage politique et médiatique, peut paraître suspect. C’est l’occasion de se faire une petite idée des émissions par énergie. Lire la suite >>