A propos de

Ce blog est-il fait pour vous ?

  • Vous avez entendu parler de maisons écologiques, bio climatiques, organiques et souhaitez en savoir plus,
  • vous vous posez des questions sur leur confort, si elles sont économiques, solides
  • vous souhaitez savoir quel type d’habitat est le plus adapté à votre mode de vie.

Alors, ce blog est fait vous vous. Mes articles vous expliquent avec simplicité et pédagogie :

  • les différents types d’habitats pour vivre avec une empreinte écologique réduite en se rapprochant de la nature
  • les avantages et inconvénients de ces maisons
  • leurs coûts à la construction et à l’usage
  • les notions techniques simples (architecture, énergie et climat)
  • la législation
  • les endroits, collectivités, en France ou dans le monde accueillants
  • les endroits où tester ce type d’habitats
  • des témoignages d’habitants, de constructeurs, de maires

Qui suis-je ?

Geoffrey GouverneurJe m’appelle Geoffrey Gouverneur et la découverte, il y a dix ans, des maisons semi-enterrées ou earth shelter a été une véritable révélation. J’aime leur intégration dans le paysage, la sensation d’être protégé et d’être en même temps tourné vers la nature.

Ces maisons ont été pour moi le point d’entrée d’un univers de maisons et habitats dits alternatifs, au regard des standards actuels.

Pour rappel, ces standards sont issus de techniques liées à :

  • l’optimisation financière (coût de la main d’oeuvre chère, de l’énergie bon marché, du prix du foncier),
  • de normes de sécurité,
  • de confort,
  • et de notre représentation de ce qu’est une maison, y compris en tant que marqueur social.

Les maisons écologiques

les habitats et techniques de constructions dites “maisons écologiques” ou “bio-climatiques” ou “alternatives” sont caractérisés par :

  • la prise en compte de leur environnement dès la conception (climat, exposition, géographie du terrain)
  • des techniques utilisants des matériaux moins transformés (terres, pierres, bois et autres matières organiques),
  • des matériaux produits localement
  • …souvent renouvelables ou réutilisables,
  • un besoin plus important de main d’oeuvres
  • un usage quotidien peu énergivore ou qui capte des ressources disponibles (énergie et eau)
  • une intégration partielle ou totale à leur environnement

Ces techniques, éprouvées depuis des millénaires ont souvent été délaissées pour des raisons pratiques (dont le confort) et économiques.

Villa Vals - Earth Sheltered House
Villa Vals – villavals.ch

Pour illustrer ma pensée, je prends souvent l’exemple d’un voilier. Pour se déplacer, il utilise les forces en présence : la poussée d’archimède, le vent, les courants, et les connaissances de navigation.

Pour ces habitats, il s’agit de tendre vers le même point : utiliser, grâce à nos connaissances, notre ingéniosité, les ressources directement disponibles. Et cela avec le moins de trace possible, ou mieux encore, en s’intégrant, ou en rentrant en symbiose avec son environnement direct.

Je pense également que le moteur profond pour s’intéresser ou vivre dans ce type d’habitats doit rester le plaisir et le bien-être. Ce ne doit surtout pas être une réponse à la culpabilisation ambiante.

En définitive, une maison est le lieu qui nous protège des éléments extérieurs agressifs et nous permet de nous ressourcer. C’est aussi l’endroit qui nous représente, comme un reflet de nos valeurs.

Je ne suis ni un professionnel ni un expert. Mais je suis convaincu de l’enjeu quasi civilisationnel du domaine. A travers ce blog, je vais partager mon expérience de débutant, mes rencontres, et tenter de répondre aux questions que je me pose.

Vous êtes libre de recevoir "​​​​Panorama des maisons écologiques"